Ma comfort food du weekend : mes saucisses & lentilles VG !

" Dans la confusion, trouver la simplicité
   De la discorde, faire jaillir l'harmonie
   Dans la difficulté se trouve l'opportunité." 
   Albert Einstein


Parce qu'il n'est pas toujours chose aisée de préparer à déjeuner ou à diner,
Parce que l'affluence des recettes, le fourmillement d'idées peut confusionner,
La simplicité peut apparaitre la solution.
Et ce fut le cas avec ce petit plat aussi rapide à exécuter que délicieux à déguster.
Parce que manger végétal, ce peut-être aussi ça.
Et que même un carnivore n'y verrait que du feu ! Je dis ça, je ne dis rien.
Juste en passant ... ;-)

A peine ma revue tant attendue compulsée, j'avais déjà flashé sur les recettes proposées par Sébastien. Mais oui mais bien sur, pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple dans la mesure où l'on a tout ce qu'il faut dans les placards, hein ? Dites moi ? ;-)

Lorsque je vivais encore sous le toit familial, j'avais un petit pêché mignon. Pas onéreux pour deux sous. Mais pas très sain pour autant. Les boites de conserve, ce n'est, il faut le reconnaitre, pas l'idéal. Toujours un peu trop salé et les bienfaits des ingrédients sont toujours également quelque peu altérés. J'aimais les saucisses-lentilles de William S ... ® ! Ben oui, le midi, en rentrant du lycée, personne à la maison et surtout pas le temps, ni l'envie non plus à vrai dire, de préparer plus sain ! Et ma foi, ce n'était pas si pire que la junk food engloutie par mes amis au café du coin et terminée sur le chemin du retour au lycée, les mains grasses en prime. 
Aujourd'hui, pas de lentilles brunes ( pas non plus celles du Puy, n'exagérons pas, elles ne s'expatrient pas jusqu'ici ) mais une jolie quantité de caviar végétal pour orner nos assiettes ( la marque Priméal a débarqué ici et ce n'est pas pour me déplaire )  Les lentilles béluga possèdent cette couleur si particulière qu'elles sont très souvent comparées au caviar, au vrai. Noires dans le sachet, elles conservent ce côté obscur après cuisson et de façon uniforme. J'ai d'ailleurs appris en lisant ma revue que contrairement à ce que l'on pouvait lire un peu partout, et à tort a priori, il était inutile de vouloir compléter les protéines contenues dans les légumineuses avec une quantité de céréales et qu'il était a fortiori tout à fait conseillé de conserver l'eau de cuisson ! D'une part, les légumineuses possèdent des protéines complètes à elles seules ( et oui ! ) et d'autre part, il est donc sérieusement conseillé de rincer et vider l'eau de trempage, mais de cuisiner avec l'eau de cuisson. Parfait pour le petit plat à cuisiner de saucisses ( végétales ) & lentilles que je vous propose donc. 

Inutile de le rappeler je crois, mais penser à faire tremper vos lentilles, et vos légumineuses de façon plus générale, quelques heures avant de les cuisiner, mieux encore la veille pour le lendemain. Les lentilles, tout comme les haricots ou les pois sont une véritable source de nutriments. Un concentré de bonnes choses pour le corps et la santé, si tant est qu'il soit également nécessaire de le redire. 

Autrefois dénommées les " parents pauvres " des céréales, la richesse des légumineuses est très certainement supérieure à celle des céréales, comme le précise M. Nespolo dans son article, au demeurant très complet et riche en enseignement.

En bref, les légumineuses ne seraient-elles pas devenues " nos vraies amies pour la vie " ?!

Simple donc, c'est indéniable, je vous propose ainsi ma recette végétale de saucisses aux lentilles ... ou de lentilles aux saucisses, c'est à vous de voir ! ( parce que oui, je trouve également du seitan, du saucisson végétal -pas encore testé- et donc des saucisses sans animaux dedans : quel bonheur ... et tout ça ici, en Russie ! )


Les ingrédients pour 2 personnes et un Minipouce :

- 250g de lentilles béluga ( non cuites )
- 2 carottes
- 6 saucisses végétales 
- 1 feuille d'algue kombu
- 1 feuille de laurier
- 2 branches de thym
- 1 petite poignée de gros sel
- 1 càs d'huile de sésame grillée
- 1 dent d'ail
- 1/2 oignon jaune
- 1 càc de bouillon de légumes en poudre
- 1 belle càc de marjolaine 
- 1 belle càc de za'atar 
- 1/2 càc de cumin moulu
- Sel marin aux herbes
- Poivre 5 baies
- Graines de sésame complet

La préparation :

1} On fait tremper les lentilles dans un grand volume d'eau. On rajoute de l'eau si nécessaire car les lentilles vont drôlement gonfler. On recouvre jusqu'au lendemain ( c'est mieux ).

2} Le lendemain, on rince et on transfère dans une grande casserole et on ajoute une ou deux feuille(s) de kombu ( pour réduire le temps de cuisson ), une feuille de laurier, deux branches de thym. On fait cuire environ 20 min et on sale en fin de cuisson. On égoutte mais on conserve l'eau de cuisson !

3} Pendant la cuisson des lentilles, on pèle et tranche les carottes en rondelles. On les fait cuire 10 minutes avec les saucisses ( Sébastien propose de les faire griller, c'est une chouette idée ). On prélève les saucisses cuites, on les réserve près d'une source de chaleur et on sale l'eau de cuisson des carottes.

4} On fait chauffer une cuillère d'huile de sésame grillé, on y ajoute l'ail et l'oignon préalablement pelés et tranchés. On laisse tout juste colorer quelques minutes et on incorpore les carottes, les saucisses tranchées ou non et les lentilles. On enrobe le tout d'huile de sésame. On assaisonne à sa guise : za'atar et cumin ici avec un peu de marjolaine. 

5} On prélève quelques cuillères d'eau de cuisson des lentilles et on délaye avec la poudre de bouillon de légumes. On fait réchauffer si besoin. On verse le tout dans la marmite, on laisse mijoter quelques minutes et on rectifie en sel si besoin. On poivre si comme moi on aime que ça picote un peu !

6} On saupoudre de graines de sésame complet et on prépare la salade de roquette que l'on préférera bien citronnée ( parce que c'est trop bon ainsi ! ).

7} A table mes amis !


** Douce semaine mes petits amours **

A très bientôt pour une petite surprise en fin de semaine !

23 commentaires:

  1. Coucou !
    Tu m'intrigues en disant que l'on peut garder l'eau de trempage des légumineuses, ce ne serait donc pas comme les graines ? (Parce que pour les graines oléagineuses il y a toutes les enzymes toxiques qui restent)
    Personnellement j'ai toujours détesté les conserves William S*, je trouvais que la viande avait un gout vraiment très bizarre
    Par contre la version végétale j'adhère ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de trempage mais de cuisson. Erratum. Pour Wiiliam, ben, moi, j'aimais bien figure-toi. Alors attention, j'en mangeais pas si souvent que ça non plus mais je crois bien que là était bien ma seule source de protéines végétales complètes à l'époque ou presque !

      Supprimer
    2. AH oui merci je me disais aussi ^^"

      Supprimer
  2. C'est une super idée d'utiliser des saucisses végétales! J'ai toujours aimé les lentilles et saucisses mais les saucisses bourrées d'agents de conservation me laissent perplexe alors ta recette est tout indiquée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est-ce pas ! Inutile de se compliquer la tache parfois ... suffit juste de trouver les bons ingrédients. Et j'avoue que ce fut la fête pour moi, ici, lorsque j'ai mis la main sur mes premiers simili carnés ;-)

      Supprimer
  3. un bon plat de lentilles et j'aimerais gouter à ces saucisses VG ! miamm
    bon début de semaine

    manue :))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que tu as plus de choix que moi en France et d'opportunités de marques différentes ;-)

      Supprimer
  4. Tout à fait le genre de recette que j'adore. D'ailleurs, les lentilles sont l'un de mes plats préférés et j'ai déjà testé le plat lentilles à la saucisse végétale qui n'a rien à envier à son homologue carné. Aussi bon chaud que froid d'ailleurs (et à ce moment-là, le tofu fumé est pas mal du tout non plus!). Pour ce qui est de l'eau de cuisson, moi j'ai toujours adoré ça, j'en bois comme du bouillon! à la maison, je faisais la guerre pour qu'on me le mette de côté! J'avais tout bon sans le savoir en fait!
    Bonne semaine à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi ! Ravie de voir que tu adores autant les lentilles que moi ;-) Ce petit plat tout simple est pour toi, alors !

      Supprimer
  5. Coucou

    quel plaisir de te lire à chaque fois ...
    Bravo pour le livre ....la reprise sur Petits repas entre amis (tu nous manquais)
    des bises
    Encore une très jolie recette....
    Agnès

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais quel plaisir de lire cela aussi : t'es trop gentille Agnès. Ton petit mot me touche beaucoup. MERCI.

      Supprimer
  6. Dis donc toi? avec tes photos tu me donnerais envie de manger des lentilles!
    "C'est mon plat le pire du monde que j'aime!" Ca c'était quand j'étais à l'ecole je disais ca lol!
    Mais qui sait? en grandissant... En tout cas un bon comfort food c'est certain :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben ... c'est tout le but de la démarche ;-) Elles sont quand au menu de ta semaine mes lentilles noires dis ?!

      Supprimer
  7. héhé j'ai déjà revisité cette recette avec des saucisses végétales et j'ai adoré :) Approuvé par toute la famille même ceux qui pensent ne pas pouvoir se passer de protéines animales ;) Il suffit juste de ne rien dire, et ça passe tout seul dis ;) pas bête la cocotte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca passe tout seul, en effet ;-) Et c'est trop bon !

      Supprimer
  8. miamm j en voudrais bien un peu steuplé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas bien compliqué, à toi de jouer ;-)

      Supprimer
  9. Oh moi aussi j'ai été élevée aux saucisses lentilles de Will! C'était le repas de ma maman les soirs de pas le temps, et tout le monde se régalait... Voilà des années que je n'en ai pas mangé! Tu m'intrigues avec tes saucisses VG, je n'ai jamais essayé! Je te dirai �� merci Laurence!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est si facile pourtant ! Si en plus tu aimes les lentilles, fonce ;-)

      Supprimer
  10. Lentilles, saucisses....
    On adore ce genre de plat simple mais vraiment efficace pour nos petits estomacs chez nous !
    Et c'est vraiment top de trouver toujours plus d'ingrédients végétaux tout prêt ! C'est pratique :)

    RépondreSupprimer
  11. Mmmm, un plat comme je les aime... Je trouve que beaucoup de repas classique (hachis, lentilles/saucisses, etc.) gagnent vraiment à être végétalisés, tant pour la santé que pour le goût !! Bravo pour cette recette qui me met l'eau à la bouche de bon matin !
    Bises Laurence,
    Lili

    RépondreSupprimer
  12. J'en ai fait aussi cette semaine, mais c'était tellement moche, comparé à toi, qu'il n'y aura pas de photo sur mon blog!

    RépondreSupprimer