Pizza sucrée ~ salée { sans gluten }


... et encore des fruits et des légumes dans mon assiette !

L'été en plus d'être synonyme de soleil, de vacances, de plage est principalement pour moi synonyme de bons fruits juteux et bien dodus, gorgés de chaleur et délicatement sucrés à souhait. 

J'aime les fruits toute l'année mais j'adore les fruits d'été. La variété est telle que, même pour le plus grincheux, il est impossible de ne pas se régaler de fraises ou d'abricots. J'aime les pêches, les nectarines, les melons mais aussi toutes les petites baies rouges et noires et m'en délectent -peut-être plus que de raison- tout au long de la journée. J'aperçois enfin de belles variétés de prunes ( j'ai choisi ici une variété peu sucrée mais préférez une reine claude ou même quelques mirabelles si vous avez la chance d'en trouver ) sur mes étals favorites, des figues aussi et ne peux empêcher mon esprit de vagabonder et imaginer de belles assiettes colorées à peine sortie du marché !  On ne se refait pas, hein ?!

J'aime les légumes aussi et notamment les courgettes mais surtout les aubergines. L'aubergine est le légume d'été par excellence pour moi. Elle est fondante et permet tant de recettes ( souvenez-vous de ma sauce aubergine grillée-cajou utilisée dans mon dernier veggie burger ! ) qu'elle est mon alliée incontestable durant ces 2 mois de vacances estivales. Pas un tour de marché sans une ou 2 aubergines dans mon panier ! Et puis ... il y a les tomates. Toutes rouges. Très petites en forme de cerise. Très grosses. Parfois jaunes ou vertes aussi. Oranges de temps à autre. Le trio qu'elles forment avec l'aubergine et la courgette évoque de suite la cuisine méridionale. Pleine de parfums. Bien que ce ne soit pas ma cuisine de prédilection ( trop de tout et pas assez d'essentiel(s) pour moi -attention, je ne critique pas, je me permets simplement de dire qu'elle n'est pas une cuisine qui me convient -mon profil naturopathique explique peut-être cela !- ), elle est gourmande, colorée et très alléchante néanmoins.
C'est ce que je souhaitait dans nos pizze de ce soir !

L'association fruits & légumes est une évidence pour moi et depuis fort longtemps. Je sais cependant que certains n'apprécient pas le côté sucré~salé d'un plat et pour cela rien ne vous empêche de faire une version exclusivement légumes, bien entendu ! Pour ma part, la combinaison des 2 me permet de préparer à la fois le plat et le dessert ... et ça, ça me convient parfaitement !

J'ai fait plusieurs versions avec cette pâte.
L'une pour Minipouce, très traditionnelle, vous l'imaginez aisément ;-)
L'une pour mon amoureux, avec un peu de fromage aussi ;-)
Et une dernière pour moi, celle que je vous présente, 100% végétalienne ;-)


▼ La recette 

La pâte
( pour une maxi pizza et 3 pizzete + un autre pâton de 250g )

250g de farine dont 100g de farine de riz complet, 100g de farine de pois chiche et 50g de farine de sarrasin ■ 150ml d'eau ■ 12,5g de levain fermentescible ( sans gluten > de quinoa ) ■ 1 càs d'huile d'olive extra vierge ■ 1 càc d'origan sec ■ 1 càc de basilic sec ■ 1 càc de sel marin aux algues ■ 5 tours de poivre 5 baies ■ 1 càc de sucre complet

La garniture

■ 6 càs environ de pâte de tomate ■ 1/2 aubergine ■ 1/2 grosse courgette ■ 2 grosses figues fraiches ■ 2 prunes acidulées " orangées " ( de la variété Anne Gold cov )  1 poignée de tomates cerises jaunes ■ 1 poignées de tomates cerises rouges ■ 250g de tofu ferme aux herbes provençales ( + sauce tamari pour la marinade ) ■ 2 à 3 càs bombée de levure maltée en paillettes ■ 1 càs de graines de sésame toastées ■ 1 càc d'origan sec ■ 1 càc de basilic sec ■ Sel & poivre au goût



 ▼ Le déroulement 

1} Versez tous les ingrédients liquides au fond de la cuve de la machine à pain.
Ajoutez les ingrédients aux 4 coins de la cuve.

2} Pétrissez 30 min environ puis étalez la pâte sur un plan de travail préalablement fariné.
( J'ai pour ma part utilisé la moitié du pâton et congelé l'autre > divisez/2 les quantités pour une seule utilisation )

3} Façonnez la ou les pizze à votre convenance ( une énorme, 6 petites, 2 moyennes ).

4} Préparez la garniture : rincez, pelez, tranchez.
Assaisonnez.
Tranchez le tofu que vous prendrez soin de laisser mariner dans un peu de sauce soja au préalable ( si comme moi vous n'avez pas de tofu fumé à disposition ! )
Saupoudrez de levure maltée et de graines de sésame complet.

5} Enfournez pour 20 à 30 minutes ( selon les tailles ) à 190°C.

Accompagnées d'une belle salade de roquette, je vous prédis un délicieux moment !


Si je dois vous conseiller une chose : la pâte à base de farine de pois chiche et de sarrasin !

La farine de pois chiche est très parfumée et doit être dosée avec délicatesse sans quoi elle risque fort de dénaturer le plat. Je ne saurais vous dire de ne pas exclusivement utiliser la farine de pois chiche. Marriez-la avec une autre, voire 2 autres farines ( de blé pour une version classique avec gluten, de riz comme ici, de millet, etc ) pour trouver le parfait équilibre qui vous conviendra. Tout comme la farine de chanvre ( que j'utilise avec parcimonie ) ou la farine de châtaigne, la farine de pois chiche est très caractéristique et possède des saveurs qui lui sont propres. Ne tentez pas de les associer entre elles et préférez, selon les recettes, une farine " à saveurs " ( châtaigne, pois chiche, chanvre notamment ) avec une farine " plus neutre " ( blé et dérivés dont petit et grand épeautre, kamut, etc mais aussi riz, millet, soja, souchet, etc ) pour un résultat subtil mais savoureux. Mon palais considère les farine de sarrasin et seigle notamment comme des farines " douces ". Ce n'est pas le cas de chacun. Mon amoureux repère de façon péjorative et de suite la présence de farine de sarrasin par exemple alors que je vais trouver qu'elle réhausse simplement et avantageusement un appareil. Il n'est pas très fan du sarrasin ( j'en mange quotidiennement dans mes porridges et l'avantage du sans gluten me convient très bien pour tout dire ! ) ni de la châtaigne ( je me roulerais par terre pour une part de gâteau au chocolat à la châtaigne au plein milieu de l'hiver par un dimanche tout gris et neigeux ... pas lui :-( ! ) 
Il parait que les opposés s'attirent non ?!

Vous l'aurez compris, nous avons beaucoup aimé cette version de pâte à pizza ( mais aussi ces pizze dans leur ensemble, surtout Monsieur ! ) qui transcende bien l'incontournable " 4 fromages " ou " reine " des pizzerias les plus traditionnelles !
Le petit + " figues et prunes rôties " ajouté aux aubergines, courgettes et tomates est une ôde à la gourmandise ;-)

~~~

A très bientôt mes gourmand(E)s !

18 commentaires:

  1. Très bonne idée, ce mélange sucré-salé doit être délicieux en bouche ! J'aime beaucoup les associations de saveurs... Je vais essayer cette recette ;)

    RépondreSupprimer
  2. Super cette belle pizza sans gluten! Et ton levain, il est sans gluten aussi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Kim. Oui, il l'est, je vais le préciser dans la recette en effet !

      Supprimer
  3. Merveilleuse recette ! Quand tu dis levain, c'est du levain fait maison, du vrai levain ? Parce que si c'est le cas il faudrait un temps de levée assez long pour qu'il ait le temps d'agir ! Je n'ai peut-être pas compris ?

    Bises, Laurence !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non Hélène ! J'ai du mal m'exprimer aussi ;-) Je vais préciser ma recette. Il ne s'agit pas de levain maison mais de levain fermentescible sans gluten ( de quinoa > Priméal ) d'où la quantité et la rapidité de déroulement !
      Merci pour ton petit mot et ton enthousiasme ;-)

      Supprimer
  4. Magnifique! Prune, figue, aubergine, j'adore l'idée! Quant au conseil pois chiche/sarrasin, je n'ai jamais essayé, mais il me tarde désormais! Merci de ce partage qui met l'eau à la bouche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Cél ! Ton commentaire me fait très plaisir. A bientôt **

      Supprimer
  5. j en prendrais bien une petite part,elle est tout simplement superbe (toi non plus je ne reçois plus les parutions)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Tu ne reçois plus ma newsletter, c'est ça ? Réabonne-toi si tel est le cas ... je ne comprends pas pourquoi par ailleurs :-( Tu t'étais inscrite sous quel nom stp ? Je vais regarder dans ce cas ...

      Supprimer
  6. Quelle intéressante association ! moi je dis oui :) Et toujours ces photos qui vous mettent l'eau à la bouche ...
    Du beau et du bon !
    Bises @ bientôt
    Sandy

    RépondreSupprimer
  7. c'est une belle pizza pleine de couleurs et de saveurs... belle version..

    bon mercredi

    manue :))

    RépondreSupprimer
  8. Le sucré salé j'adore et gouter des choses un peu surprenante, ca me plait aussi!
    j'aime bien mettre des framboises moi :p mais prunes et figues j'aime aussi!

    RépondreSupprimer
  9. Originale et très tentante ta brioche !

    RépondreSupprimer
  10. Totalement sous le charme de cette association de saveurs sucrées salées ! ;-)
    Quant à la farine de châtaigne, tout comme toi, les petits gâteaux ( qu'ils soient au chocolat ou pas, d'ailleurs ) qui en sont pourvus ne me résistent pas. J'ai un énorme faible pour cette farine que je n'utilise qu'à des moments opportuns. Opportuns pour moi, bien évidemment. Elle me réconforte, je crois ... Certains me prendraient pour une sotte, peu importe, je l'assume ;-)
    Comme quoi les palais réagissent différemment aux saveurs ... Mon homme, il les apprécie toutes ! Par contre, mon ado, il a du mal avec la farine de quinoa ( alors que moi, je l'aime et l'adore ). Et ce, malgré le fait de la mélanger avec d'autres, il en détecte directement le goût, voir le parfum qu'elle dégage lors de la cuisson. Et pourtant, je l'utilise avec parcimonie. Bref !
    Une petite part de ta pizza titille mes petites papilles !
    Bisous et passe un bon week-end, Laurence !

    RépondreSupprimer
  11. elle me plait bien ta pizza, par contre je zappe les groseilles :)

    RépondreSupprimer