Risotto printanier aux asperges, poulet & gorgonzola


Le printemps est l'une de mes saisons favorites. De nouveaux fruits et légumes apparaissent sur les marchés, les arbres bourgeonnent, les fleurs multicolores jaillissent des parterres de verdure, les senteurs se diversifient et deviennent si douces qu'elles me donnent envie de les associer à ma cuisine.

Hum ... que j'aime le printemps !

Du soleil à l'extérieur mais pourquoi pas dans notre assiette ?
 De saison, l'asperge verte sera l'occasion de préparer l'un des meilleurs risottos que j'ai pu faire jusqu'alors.


La recette :

- 200 g de riz arborio
- 1 botte d'asperges vertes bio 
- 1 petit poireau bio ( seul le blanc sera cuisiné )
- 1 gousse d'ail
- 1/2 oignon jaune bio
- 2 càs d'huile d'olive
- 25 cl de vin blanc sec ( californien pour moi )
- 80 cl de bouillon de volaille dégraissé bio
- 200 g de filet de poulet rôti bio 
- 50 de de gorgonzola
- 50 g de parmesan fraîchement râpé
- 1 pincée de sel ( cuisson du poulet )
- 4 tours de poivre du moulin

Les ingrédients indiqués feront le bonheur de 4 amis gourmands.
J'ai pour ma part divisé l'ensemble par 2, remplacé le vin blanc sec par un vin californien plus fruité et simplement ajouté l'oignon à la recette initiale proposée par le magazine Zeste.
Je vous avais prévenu, ce trimestriel regorge de petites pépites.


Le déroulement :

Lavez et équeutez les asperges puis taillez-les en petits bâtonnets.
Faîtes-les blanchir dans un grand volume d'eau bouillante salée et égouttez-les.
Ptite astuce : plongez les asperges 2 min dans un grand saladier d'eau froide avec des glaçons pour conserver leur jolie couleur verte et laissez-les reposer sur un torchon avant de les cuisiner.

Coupez la partie verte du poireau et ne conservez que le blanc. Rincez-le et émincez finement.
Pelez l'ail et hâchez-le.

Préparez le bouillon de volaille et réservez-le bien au chaud.

Pôelez le filet de poulet prélablement découpé en lanières. Salez et poivrez à votre convenance. Réservez au chaud.

Utilisez la même poêle et faîtes revenir le poireau et l'ail à feu doux pendant 2 minutes. Ajoutez le riz, faîtes-le nacrer et versez le vin blanc. Remuez doucement jusqu'à évaporation du vin blanc et la transformation de la couleur du riz en transparent.

Versez progressivement et à la louche le bouillon de volaille jusqu'à absorption complète du liquide. Renouvelez l'opération autant de fois que nécessaire.
A la dernière louche de bouillon, ajoutez les lanières de poulet et les asperges et prolongez la cuisson de 5 min. Poivrez.

Pendant ce temps, émiettez le gorgonzola et ajoutez le parmesan râpé avec 1 càc de reste de bouillon par exemple et incorporez au riz.

Mélangez pour lier le tout et enrobez le riz, les asperges et le poulet du fromage fondu.

Servez sans tarder avec une poignée de roquette ou de mesclun pour la décoration !



La critique de Clément : 
Que la nature est bien faite, surtout lorsqu'elle vous a donné rendez-vous dans une assiette où les couleurs et les saveurs vont ravir votre estomac !
Le risotto reste un mets délicat à réussir : le choix du bon riz, une cuisson millimétrée, un mélange d'ingrédients dans un ordre précis, bref, il faut en rater quelque uns avant de pouvoir le savourer.
Quand vous en maîtrisez la préparation, la recherche de saveurs qui sauront s'y marier relève d'une quête du Graal culinaire. En l'espèce, poireaux, asperges et oignons vont parvenir, contre toute attente, à défendre chacun leurs atouts.
On approche la perfection...
Préférez sans hésiter un vin blanc fruité pour accompagner ce risotto !

La note du Jury 10/10 (parce que, de mon point de vue, ce plat est difficile à réaliser si l'on veut obtenir un résultat parfait)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire