Assiette de riz en B&W { riz sauvage & coco râpée }


Véritablement gâtée par mon amoureux à son retour de France il y a quelques mois déja ( recette réalisée par là même il y a de nombreuses semaines et que je ne souhaitais pas publier au départ. Et ... ) , j'ai reçu un tas de jolis ouvrages de cuisine dont celui gagné au dernier concours de CuisiCook sur les céréales.

Vous vous souvenez, j'avais présenté cette recette  et avais gagné le dernier livre ( à l'époque ) de Frédérique Chartrand, " Je sais cuisiner les céréales ".

Le petit plat que je vous soumets aujourd'hui m'a d'abord attiré visuellement.
Pour le reste, je vous en parle à la fin de mon article.


La recette :

- 150g de riz sauvage
- 2, 3, 4 rondelles d'ananas bio frais ( selon la présentation choisie )
- 1 cube de bouillon de poule bio
- 1 petite poignée de noix de coco râpée
- 2 belles pincées de gomasio


Le déroulement :

1- Faîtes cuire " à l'asiatique " le riz, préalablement rincé plusieurs fois à l'eau claire, dans 3 fois son volume d'eau associée au bouillon de poule et bien entendu non salée, durant 35 min minimum ( fiez-vous au temps indiqué sur l'emballage de votre paquet ou des indications spécifiées si vous l'achetez comme moi au poids et donc au détail ).

2- Préparez l'ananas ( je ne conçois pas d'utiliser des tranches d'ananas au sirop mais après tout cela ne tient qu'à moi ) et coupez des tranches assez épaisses ( vous pouvez ôtez le coeur trop ferme trop souvent ).

5- Poêlez, dans une poêle anti-adhésive, les tranches quelques minutes afin de leur donner une coloration discrète ( vous pouvez pareillement les enfournez quelques minutes sur un papier sulfurisé, ce que la recette initiale préconisait )

3- Présentez les assiettes de façon à centrer le médaillon de riz sur lequel vous superposerez la tranche d'ananas légèrement caramélisées.

4- Saupoudrez de noix de coco râpée et de gomasio.

5- Servez aussitôt.


                       
Verdict ? Après l'enthousiasme, la déception. 
Non pas que l'ensemble soit mauvais mais tellement " banal " et absolument pas " risotto "( la recette initiale est intitulée risotto, vous l'aurez compris ), en ce sens où ce terme italien désigne un mode de cuisson particulier ( c'est wiki qui le dit : " Le risotto est une réduction d'un bouillon de riz cuit avec divers ingrédients " ) qui est absent de cette " recette " ( qui n'en est pas une selon moi et qui était ainsi intitulée par son auteur Risotto de riz noir à l'ananas).
Certes, le bouillon est réduit en fin de cuisson mais il est intégré en intégralité dès le départ de la recette sans aucun autre ajout d'ingrédients ( crème, beurre, parmesan ou autre légumes, viandes ou crustacés ).
Le riz est cuit et ne possède aucune texture particulière.
Hormis le fait qu'il s'agisse de riz sauvage, que l'on apprécie ou non a fortiori, la recette est pour moi un contre-sens, un hors-sujet voire même une usurpation.
Suis très critique là, hein ?
Mais comprenez que je sois déçue.
Qu'en pensez-vous, vous ?

Je suis rarement les recettes dans leur intégralité, et vous le savez, mais ce livre, je l'idéalisais et projetais de le placer sur ma " table de chevet de mes livres de cuisine ". Forcément, après une telle pression ( pour lui, moi je fonçais les yeux fermés étant certaine du - bon - résultat  ), le placement sur un coin de canapé a très certainement du le vexer.

Loin de moi l'idée de vous empêcher de vous procurer cet ouvrage, bien au contraire.
Il est riche d'idées et de recettes originales et savoureuses.

J'ai, pour ma part, vu plein de jolies choses et ne veux, en aucun cas, rester sur une déception.
Je te re-ouvre bientôt " livre des céréales ". Promis !



A très bientôt.






27 commentaires:

  1. En tous cas c'est bien joli dans l'assiette...
    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca ne suffit pas malheureusement ;(

      Supprimer
  2. Oh c'est dommage car les ingrédients sont intéressants je trouve.
    Mais je comprends ta déception quant au livre. Surtout si c'est la première recette que tu réalises, ça met tout de suite un petit doute pour les autres à suivre.
    Mais il ne faut pas se décourager et on a souvent de bien jolies surprises au moment où on s'y attend le moins :)

    Bisous!

    RépondreSupprimer
  3. Le visuel est bien joli, et donne envie pourtant... Je comprends ta déception quant au risotto : il n'y a rien de pire que d'attendre beaucoup d'un plat et d'en être déçue par la suite !
    Peut-être le concepteur de la recette a-t-il trouvé plus judicieux de nommer son plat "risotto" que tout simplement "ananas sur lit de riz sauvage" ?! ;)
    Bises et bonne journée, Laurence !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Judicieux peut-être mais faux ;( On est d'accord ^^

      Supprimer
  4. Ah oui, décidément, c'est notre jour risotto, dis donc ;)
    Je comprends ta déception, ma belle !
    J'ai moi-même hésité à intitulé mon risotto de cette manière puisque le liquide est intégré en une seule fois et non au fur et à mesure comme un risotto, et qu'il ne nécessite aucun mélange pendant la cuisson. Cela m'a plutôt fait penser à un pilaf ... Sujet à discuter :)
    Pour en revenir à ton plat, cela donne un superbe visuel ! Peut-être revoir la cuisson et y incorporer quelques épices pour le rendre un plus crémeux et goûteux ...
    Bisous tout plein, et une belle journée à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à repenser pour que l'assiette soit correcte en effet.
      Saveurs fades et peu d'intérêt à la recette qui est finalement très simple à réaliser et surtout sans surprise, si ce n'est une mauvaise.

      Supprimer
  5. Il nous arrive d'être déçus par certaines recettes ... celle-ci a un visuel très intéressant, et je suis sûre que tu peux trouver un moyen de l'adapter et la personnaliser pour en tirer quelque chose de savoureux et délicieux ! Bises et bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait. L'idée est là et il est très simple de la développer pour en faire un plat chaleureux et savoureux. Pour une fois que je n'ai pas mis mon grain de sel ... J'aurais du ! Plutôt 2 fois qu'une ^^

      Supprimer
  6. Très jolies photo !

    ça me tente beaucoup . Gomasio et noix de coco sur la fin, c'est la petite touche que j'adore
    Très très chouette recette

    d'énormes bises
    Agnès

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le gomasio est ma seule touche perso ... pour donner du goût à ce plat si/trop fade !

      Supprimer
  7. Bonne idée l'idée du ria sauvage pour changer !

    RépondreSupprimer
  8. dommage que tu es étais déçue par cette recette... le rendu était pourtant intéressant... Mais tu débordes tellement de belles et bonnes idées que je suis sûre que tu vas nous le remanier à ton goût ce petit riz ! Bisous et belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! T'es mignonne ma Belle. Je m'y recollerai certainement ^^

      Supprimer
  9. coucou !
    En voilà une bien jolie recette ensoleillée...
    Comme d'habitude j'en ai déjà l'eau à la bouche...
    Félicitations pour ce petit plat original et très exotique
    Très bonne journée et bonne popotte ;)

    Saveurs Végétales

    RépondreSupprimer
  10. Trop dommage quand on veut vraiment un bouquin et que celui-ci s'avère décevant! N'empêche, je trouve cette recette assez originale!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi et c'est pour cela qu'elle m'avait de suite attiré l'oeil !

      Supprimer
  11. J'aime beaucoup l'ananas moi aussi j'aurais été tenté par cette recette. Mais je te comprends.

    RépondreSupprimer
  12. Ben déjà en lisant les ingrédients j'ai pris peur parce que j'ai eu du mal à comprendre si c'était une recette sucrée ou salée. J'adore le sucré salé mais là ça fait beaucoup d'ananas je trouve.

    RépondreSupprimer
  13. Visuellement c'est très beau et je pense que je ne trouverais pas cette recette banale car je n'ai pas l'habitude de cuisiner du sucré/salé. Par contre pour la méthode de cuisson je suis d'accord avec toi ... on est loin du risotto !
    Allez à très vite avec une autre recette du bouquin ! lol, enfin je te comprends car une fois j'ai acheté un livre sur le thème du chocolat (oui je sais !!! encore du sucré ! ^^) et j'ai rapidement testé une recette originale qui me plaisait ! J'ai suivi les indications au mot près et visuellement c'était affreux et au goût rien de fabuleux voir bof ! Bref je ne l'ai pas mis sur mon blog bien sur, et je n'ai pas ré-ouvert le bouquin ! ^^
    Bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J't'avoue que j'ai hésité à la publier ... 3 mois qu'elle attendait ... Mais, après tout, me suis dit que sa publication contrebalancerait mes inépuisables " c'était trop bon, je vous le conseille ! " Tu sais, les trucs que l'on dit toutes à la fin de nos articles et qui sont finalement très subjectifs. Et puis, c'était ça ou je jetais mon brouillon. Je n'aime pas jeter ... et puis le 1er visuel était sympa ! Allez, la prochaine recette, je l'ai aimé, alors, vivement le retour du " wahou, c'était trop MIam ! ".

      Supprimer
  14. Au riz sauvage, je tenterai bien d'essayer! ta recette est comme toutes les autres de tes recettes elles sont innovantes ^^ parfait laurence!

    RépondreSupprimer
  15. Epice-moi donc un peu ce plat avec du gingembre pour le relever! Je te fais confiance, je suis sûre que tu sauras lui donner le peps qui lui manque. Et ne te laisse pas faire par un bouquin, ça ne te va pas de suivre une recette à la lettre, il faut qu'elle vienne du coeur pour qu'elle soit réussie. bises ma belle!

    RépondreSupprimer
  16. Finalement beau a regarder dans l'assiette, mais pas terrible dans le bidon!!!! au moins tu l'as essayé!!! :p

    RépondreSupprimer
  17. ouahhh une superbe présentation c'est classe, digne d'un grand restaurant en plus ca à l'air super bon =)
    bisous bisous

    RépondreSupprimer
  18. La présentation est excellente, mais je préfère autant me fier à tes recettes plutôt qu'à cette cuisine un peu artificielle à mon goût. Je comprends ta déception, je n'aime pas du tout le riz noir, je trouve ça très très fade et je suis obligée de faire un curry épicée et très coloré pour contrebalancer cette normalité culinaire. C'est comme manger du tofu nature, en somme! Où est l'intérêt si on n'a pas les papilles qui pétillent?
    De gros bisous ma belle, j'espère que ton déménagement se passe bien!

    RépondreSupprimer