Seitan façon Stroganov


Je végétalise,
Tu végétalises,
Il végétalise,
.
.
.
On végétalise ensemble ?!

Je reconnais que ma rubrique " In Russia " pourrait ne pas forcément avoir tout son intérêt sur le blog dans la mesure où je ne l'alimente pas ou très peu. Ce n'est pas faute d'avoir envie de végétaliser tout un tas de plats et notamment des desserts. Oui ! Oui ! Des desserts. Vous avez bien lu. Cependant, je suis une grande fainéante ces derniers temps et fais très peu marcher ma matière grise.

Ma créativité au repos, je m'attarde sur les basiques, à commencer par le строганов. 

Il se trouve que par le plus grand des hasards je réside non loin du Palais Stroganov, se situant sur la Perspective Nevsky à St-Pétersbourg, mondialement ( comment ça vous ne connaissez pas ? ) connue comme étant les Champs Elysées russes. Bon. Je stoppe toutes polémiques mais ne rêvez pas trop si vous venez ici en espérant côtoyer la crème pétersbourgeoise et marcher sur un gigantesque boulevard bling-bling. Vous seriez déçus, je pense. 
Attention, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. La Nevsky est tout de même l'artère principale de la ville et le point névralgique de la vie culturelle ( nombreux édifices -la Cathédrale Notre-Dame-de-Kazan, l'église arménienne, l'église Ste-Catherine, le monument à Catherine-la-Grande notamment-, palais -le Palais Anitchkov mais aussi donc Stroganov au numéro 17 et quelques autres je crois-, galeries marchandes - Le passage et Gostiny Dvor notamment-, la Bibliothèque nationale russe, la maison du livre ainsi que le célèbre magasin Elisseeff ) et nocturne. Elle possède un tas de banques et de nombreux commerces en tous genres. Elle est très attractive et jolie du point de vue architecturale, notamment l'hiver lorsque la ville est blanche et que les couleurs, certes palichonnent parfois ( manque d'entretien sur beaucoup de bâtiments et façades ), s'imposent et font oublier le reste de la ville souvent décrit de bien gris et sombre.

Pour en revenir au Palais Stroganov ( éponyme - l'actuel ayant été reconstruit à l'emplacement d'un de ceux de la famille portant le même nom et appartient aujourd'hui au Musée russe ) et surtout à mon plat, il semble selon la légende et les écrits du moment, que le nom attribué à ce plat de boeuf soit originairement celui porté par son cuisinier ( qui plus est français - cuisinier de Pavel Alexandrovitch Stroganov ) ou peut-être même celui de l'un des membres de la richissime famille russe Stroganov ayant régné au sein des mondes industriels, banquiers et commerciaux notamment au cours de ces cinq derniers siècles, soit depuis le début du 16è. Ce qui semble être plus plausible mais aucune source sure ne l'atteste. 
Si puissante donc cette famille qu'un plat porterait peut-être même son nom ?! Suis certaine que j'aurais beaucoup moins de succès avec un plat à l'effigie du mien ! Passons ;-) 
Ceci étant dit, la recette varie de famille en famille et donc de cuisinière en cuisinière. Elle était à l'origine simplement composée de boeuf et d'une sauce crémeuse moutardée. Aujourd'hui, oignons, champignons, tomates en concentré, pommes de terre et moutarde rivalisent entre eux pour offrir un stroganov complet et savoureux. Ainsi, inutile de chercher un accompagnement, le plat est tout à fat complet ainsi. J'ai pour ma part naturellement écarté la viande de boeuf pour offrir à mes convives d'un soir l'opportunité de découvrir un vrai-faux stroganov ! Même pas peur d'inviter une moscovite à ma table et lui présenter un seitan -homemade a fortiori- façon stroganov ... après un bol de bortsch sans viande non plus ! ;-) Et vous savez quoi ? Et ben, je les ai bluffé mes invités ! Enfin je crois ;-) Si vous me lisez les invités, confortez-moi dans mes propos svp ! En clair, j'ai cuisiné russe à des russes et ils ont aimé adoré mes petits plats. Trop chouette ! Pas peu fière Miss petits repas entre amis !

Assez papoté encore aujourd'hui, je vous cède la recette. Vous l'avez bien mérité.


La recette
( pour 4 à 6 personnes )

400g de seitan ( recette ici > j'ai omis volontairement les épices en l'espèce et n'ai conservé que le concentré de tomates, la levure maltée, l'ail et ajouté une belle cuillère de paprika ) ■ 1 bel oignon jaune ■ 350g de champignons de Paris frais ■ 2 petites pomme de terre ■ 5 tomates cerises ■ 2 carottes ■ 3 càc de paprika moulu ■ 10g de bouillon de légume soluble ■ 1 pincée de sucre complet ( facultative ) ■ 1 càc de sel marin ■ 2 càs de pâte de tomate ■ 20cl de vin blanc sec ■ 10cl d'eau ■ 15 à 20cl cl de crème d'avoine ( ou soja ) ■ 2 càc de moutarde à l'ancienne ■ 5 gouttes d'HE de persil ■ 3 brins de persil frais ( pour servir ) ■ Poivre du moulin au goût


Le déroulement

1} Préparez le seitan la veille est souhaitable si vous devez réaliser la recette sur la journée et pour le repas à venir. 
La recette est sur le blog, par ici.

2} Préparer les légumes, les éplucher, les laver, les tailler et les couper soigneusement en petites lamelles les champignons ainsi que l'oignon et en dés les carottes et pommes de terres, les tomates en 4. Réservez.

3} Découpez en gros cubes le seitan puis poêlez-le quelques instants dans un filet d'huile végétale.
Réservez.

4} Faites suer l'oignon dans un peu d'huile également à feu moyen durant quelques minutes. Ne laissez pas colorer mais simplement cuire. Les lamelles doivent être translucides. Assaisonnez en paprika.

5} Ajoutez les carottes et les pommes de terre.
Baissez le feu et mélangez régulièrement durant quelques minutes.
Attention à bien veiller la cuisson, les ingrédients ne doivent pas accrocher à la cocotte.

6} Ajoutez les champignons ainsi que le bouillon de légume en poudre.
Continuez de remuez et poursuivez la cuisson 1 à 2 minutes.

7} Versez le vin blanc et l'eau.
A feu doux, laissez mijoter 20 min environ à couvert.

8} Incorporez les cubes de seitan et les tomates en quartiers.
Remuez.

9} Délayez la pâte de tomate dans la crème d'avoine et un peu de sauce de cuisson. 
Ajoutez la moutarde ainsi que l'HE de persil et versez le tout dans la cocotte.

10} Poursuivez la cuisson encore une grosse dizaine de minutes à feu doux et à couvert.

11} Servez avec quelques peluches de persil.

Le plat est encore meilleur le lendemain et encore davantage le sur-lendemain.
J'utilise ici l'HE de persil afin de ne pas gâcher la couleur du plat avec du persil cuit mais son utilisation est tout à fait facultative. Selon les ingrédients utilisés et la quantité à adapter, je vous laisse le soin d'ajuster au mieux les quantités de liquides ( vin blanc et eau ). Il en va de même avec la crème. Libre à vous d'en ajouter ou d'en soustraire selon la texture qui vous convient le mieux.

Pour les plus gourmands, servez avec des tagliatelles fraiches ( maison j'imagine que c'est encore meilleur -toujours pas essayé !- ) ou des pommes de terre si vous n'en avez pas incorporé dans le plat.


Je crois avoir dit beaucoup de choses en introduction, non ? Place au silence et à la dégustation maintenant ;-)

A très bientôt mes gourmand(E)s et n'oubliez pas de cliquer pour votre blog végétal chouchou en haut à droite avant de filer **




28 commentaires:

  1. Ça donne envie ! Je trouve sympa l'idée d'HE de persil ! Je n'en ai pas toujours sous la main ^^ J'utilise déjà l'HE de citron pour les mêmes raisons.

    Il faut vraiment que je tente la fabrication du seitan.

    Et pour la petite histoire, je connais la Perspective Nevsky et d'autres choses de Saint-Pétersbourg grâce Dostoïevski et "Crime et châtiment" ! Comme quoi les livres font voyager :) Bon j'avoue que j'ai eu du mal avec les noms russes lors de ma lecture...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Figure-toi que j'habite derrière la maison de Dostoïevsky ( un musée aujourd'hui ... que je ne suis pas encore aller voir d'ailleurs ) ;-) Merci pour ton passage !

      Supprimer
  2. Tu as bien végétalisé ^^
    une recette qui me donne bien envie!

    RépondreSupprimer
  3. Merci de m'avoir fait voyager quelques instants bien loin de chez moi :-)
    Je végétalise bien volontiers avec toi pour ce joli plat !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais de rien, c'est si facile finalement. Il faut simplement avoir l'esprit apte ;-)

      Supprimer
  4. Un beau voyage gràce à ton plat, merci, bisous FRAISYFAISE

    RépondreSupprimer
  5. mmhm j'aime toutes ces recettes végétaliennes que tu nous présente ;)

    RépondreSupprimer
  6. mondialement je ne sais pas, mais moi à bruxelles je le connais ton palais !!! chouette recette de seitan !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors je confirme, mondialement !! Hihi ;-)

      Supprimer
  7. Je note cette recette douce Laurence ;-), je n'ai jamais encore goûté le seitan et cette façon de l'accomoder doit être un vrai régal, je suppose ! Tes recettes sont décidément fascinantes ! Côté végé, on ne s'ennuie pas, contrairement à ce que l'on croit ;-)
    Sais-tu que mon coup de coeur depuis quelques mois (depuis, donc, ma découverte de cet aliment...), c'est le tempeh ? Je le mets à toutes les sauces celui-là ! Bisous et à très vite pour des nouvelles sur ton blog ou sur Facebook ;-) Ou les deux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton gentil mot. Tu es trop mimi ;-)
      Pour le tempeh, je l'aime aussi mais avoue ne pas m'être encore lancée dans sa préparation ... et à part lorsque ej suis de passage en France, j'avoue ne pas le consommer. Et pourtant, miam !

      Supprimer
  8. Que ça donne envie ce beau repas chaud et coloré :)

    RépondreSupprimer
  9. quelle belle recette,(superbes photos bravo)

    RépondreSupprimer
  10. Je peux m'inviter, dis ?? :-) Chacune son tour !
    Je ne suis pas très friande du boeuf stroganov mais dans cette jolie version végétale, je crois que je fondrais de plaisir gourmand, ma Jolie ! Ca sent l'hiver chez toi ... Ici, on a la chance d'avoir une agréable arrière saison.
    Bien sûr que tu les as bluffés, j'en suis convaincue !
    Il faudrait vraiement que je tente le seitan !
    Et merci pour cette jolie balade à travers Saint-Pétersbourg, ce qui m'a fait repensé à la magnifique église orthodoxe russe aperçue à Altéa mais dans laquelle je n'ai pu entrer faute d'avoir dépassé l'heure des visites ... Grrr :-(
    Plein de bisous, et passe un bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Figure-toi que je n'ai jamais mangé la version originale ! Je ne suis pas très plat en sauce il faut dire. L'occasion était ici facile, je recevais ;-)
      Altéa ??

      Supprimer
    2. Oui, non pas en Russie ;-) Voici un lien qui en parle http://benissa.over-blog.com/tag/espagne%20orthodoxe%20%C3%A9glise%20russe%20alt%C3%A9a/
      Bisous, ma jolie !

      Supprimer
  11. J'aime beaucoup ta version de cette recette classique!
    Je connais un tout petit peu le seitan. Ton superbe ragoût me donne le goût de le connaître encore plus!
    Bises,
    Lou

    RépondreSupprimer
  12. Pendant que les uns muffinent, les autres végétalisent ... hi hi ! il va falloir que je soumette ce nouveau verbe à l'Académie française ... lol ! En attendant, ton assiette est très belle à regarder et je tenterai bien un coup de fourchette dans son contenu :)
    Beau week end à toi
    Bises, Sandy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais je muffine vg moi ;-) Les 2 en 1, comme les shampooing et après shampooing ;-)

      Supprimer
  13. Très belle assiette que tu me fais découvrir !
    Très bonne après-midi en ce samedi,
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
  14. Ça me plaît beaucoup ton stroganov végétalisé, je n'ai jamais encore mangé de seitan, faute de savoir comment bien le préparer alors je garde ta recette de côté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est si simple à faire le seitan. Lance-toi, tu ne seras pas déçue !! La recette, je l'ai testé une bonne dizaine de fois, tu peux y aller les yeux fermés ;-)

      Supprimer
  15. Tu l'a bien végétalisé, moi il me donne envie avec ses belles couleurs automnales, un délice ^^ Bisous ma belle <3

    RépondreSupprimer
  16. Miam ! Tu as déjà essayé de réaliser du seitan sans MAP ? Je n'en ai pas, je sens donc que je vais devoir faire travailler mes petits bras !
    Sinon, tu n'as jamais pensé à écrire un livre de cuisine ? Tout ce que tu fais est délicieux et non pas que je veuille te réduire à une vingtaine de recettes, mais on pourrait retrouver tes spécialités accompagnées de tes si jolies photos à l'américaine.

    RépondreSupprimer
  17. J'ai une recette de tofu stroganoff sur mon blog mais j'avais utilisé du vin rouge pour la réaliser. J'essaierai avec du vin blanc et du seitan la prochaine fois ! J'adore cette recette !

    RépondreSupprimer