Raw chocolate tiny bars

... mes tablettes de chocolat noir cru, version extra-mini !


Depuis cet été, mes petits précieux patientent tranquillement, à l'abri de la lumière et bien au sec, ledit jour où je déciderais de les offrir et les dévoiler au grand jour. Longtemps que les idées me trottent dans la tête et perturbent mon esprit. Il faut bien le dire, qui dit cacao dit souvent indécence, décadence, gourmandise insatiable et j'en passe. Ici, point de déraison mais de la délicatesse, de l'authenticité, le simple retour aux bonnes et vraies choses de la vie.
Une simple occasion, un prétexte, comme s'il en fallait un, pour se réconforter, se faire du bien, au coeur et au corps, se régaler sans culpabiliser ( ou presque ).
Et une pointe de faiblesse face à l'infime petitesse ( non je n'essaie point de minimiser le craquage collectif dont nous avons été victimes malgré nous) du bonheur offert en mini plaquettes ... tout de même ! Ben oui ... c'est petit ! Ben oui ... c'est addictif ! Que croyiez-vous ?! Que j'étais sincère en parlant de totale maitrise de soi face à ces petites bestioles ? Que vous êtes naïfs/ves mes ami(e)s !

Peu d'ingrédients. Du cacao. Du coco. Quelques superaliments. Mais de qualité. De très bonne et grande qualité. 100% bio. 100% cru. Je choisis, pour l'essentiel, mes produits sur le site de Nutri Naturel mais je crois savoir que d'autres belles marques sont tout aussi recommandables sur la toile.

Le cacao sous toutes ses formes.
Les fèves, rondes et brunes, odorantes et croquantes.
Le beurre de cacao, fondant, gourmand et simplement incontournable.
La pâte de cacao, non indispensable mais pourquoi se priver de l'opportunité.
La poudre de cacao, la vraie, réduite expressément des fèves crues.

Le coco sous ses formes les plus gourmandes : l'huile, à défaut de beurre et le sucre.

  

La pâte de cacao est ici utilisée à défaut de beurre de coco et pour ne pas monopoliser les saveurs. Trop d'huile de coco parfume excessivement à mon goût. La pâte possède à la fois la matière grasse et la matière maigre du cacao puisqu'elle est le fruit du mélange obtenu de la poudre et du beurre de cacao. Elle est donc à utiliser avec parcimonie ! Comme toute matière grasse, peu importe qu'elle soit végétale ;-) C'est aussi et surtout la raison pour laquelle j'ai souhaité réaliser une petite quantité d'extra mini tablettes !
Le retour des saveurs et de l'amertume, peuvent être déstabilisantes au premier croc pour les moins puristes, du vrai chocolat en bouche peut en effet très vite s'avérer une vraie drogue ( j'avoue, je suis faible ). Je ne consomme plus de chocolat en tablettes, même très noir, depuis quelques mois déjà. Je n'ai jamais aimé le chocolat au lait et encore moi parfumé ni accompagné d'éclats de pistache, d'amandes ou autres noix.
 L'idée colportée que le chocolat noir est l'une des sources principales de magnésium ( aidant à la stabilité de l'humeur notamment et du sommeil ) n'est pas moins une hérésie ( si, il en contient, c'est pas ce que je dis ) que la certitude véhiculée par le lobbying de l'agro-alimentaire de manger 4 produits laitiers par jour qui conduirait l'homme à renforcer ses os ! Certes, le chocolat noir traditionnel est meilleur du point de vue nutritionnel puisque moins sucré ( un peu ) et moins gras ( aussi, du fait de la présence de lait de vache ) que le chocolat au lait ou blanc et contient environ 200mg de magnésium pour 100g ( chocolat noir à 70% traditionnel ) alors que pour la même quantité, le cacao cru en contient plus du double ! Je parle donc ici de la différence entre le produit brut ( le cacao cru issu des fèves de cacao cru ) et le produit raffiné ( les tablettes enrichies en graisses de toutes sortes mais aussi en sucres ) trouvé dans les rayonnages des supermarchés. En effet, 100g de noix du Brésil ou 100g de germe de blé ou encore 100g de sésame contiennent plus de magnésium que la tablette dans votre réfrigérateur. Alors, dans la mesure où l'on dit consommer du chocolat noir pour stabiliser et empêcher la mauvaise humeur, le stress et optimiser ses chances de bon sommeil, faisons également attention à la balance mais avant tout à sa santé.
Prenez donc garde aux choix de vos produits et aux informations parfois erronées et colportées à tort. Le chocolat cru n'a définitivement rien à voir avec le chocolat traditionnel, industriel ou non. Et ce n'est pas mes copines aficionados du cru qui me contrediront. Mais attention, mon choix n'est peut-être pas le votre et je l'entendrais. Jamais je ne vous dirais de ne plus craquer sur votre tablette de chocolat au lait aux noisettes préférée si vous en raffolez ! C'est bon pour le moral et c'est aussi très important ! Cependant, essayez, un jour, de fabriquer votre tablette de chocolat cru. Juste pour voir. Juste pour sentir. La douce amertume. L'arôme intense du cacao. Le vrai. Et racontez-moi.
Et puis, rien ne vous empêche de garnir vos tablettes de cacao cru d'éclats de noisettes si ça vous dit ! Après tout, pourquoi pas. Bon compromis, non ?!


Je me suis directement inspirée de la recette de Laura, la plus simple et sans chichi que j'ai pu trouver sur la toile ! Inutile de se munir d'un thermomètre ( à condition d'être patiente, attentive et minutieuse ... que de qualités que je ne possède habituellement pas ), seuls de bons ingrédients sont requis. Attention, je ne doute point de ce qu'Ophélie raconte ici concernant le point de tempérage du chocolat mais n'ayant rencontré aucun des problèmes énoncés, je me dis qu'il est parfois inutile de se compliquer la tâche, n'êtes-vous pas d'accord ? Démoulage et texture parfaits. Mes tablettes ne brillent pas comme les chocolats du commerce mais tel ne doit pas être le résultat escompté. En somme, c'est normal ! Ou presque ... Ophélie me précise que si la technique était davantage professionnelle ( comprendre si je mesurais la température de mon chocolat et ce à 3 reprises au cours de sa fabrication ), mon chocolat n'en serait que plus lisse et brillant. A bon entendeur.
J'ai ainsi réalisé un chocolat cru des plus savoureux. Intense. Parfaitement équilibré en graisse et en cacao. Je dirais à notre goût. Très peu sucré mais pas amer pour autant. Laissant une délicieuse saveur cacaotée en bouche ( et pas de sucre comme c'est trop souvent le cas des tablettes traditionnelles, vous ne trouvez pas ? ). Une légère pointe d'huile de coco insaisissable pour les papilles accompagne ce chocolat. Il n'est pas utile et peut-être entièrement compenser par le beurre de cacao. J'y ai ajouté quelques éclats de fèves de cacao cru sur quelques tablettines, quelques baies de goji sur d'autres et ai incorporé une pointe de couteau de maca et de caroube ( des superaliments pour encore plus de boost ! ) dans l'ensemble ... et quelques cristaux de sel aussi. Cela ne tient qu'à moi mais j'ajoute régulièrement, dans mon quotidien, du sel lorsque je mange du chocolat ( dans une galette de sarrasin au chocolat par exemple ... ma madeleine de Proust, qui fait dire à certains que je suis dingue ... mais j'assume ). Et oui ! Le goût du chocolat n'en est point altéré selon moi. Cependant, pour plus d'authenticité et de respect pour le produit, ne faites pas de zèle et conserver la pureté du cacao au naturel. Vous serez indubitablement sous le charme.

LA RECETTE
( pour 12 extra mini tablettes et 3 gros mendiants )

* 25g de pâte de cacao cru 
* 10g d'huile de coco
* 10g de beurre de cacao cru
* 40g de fèves de cacao cru ( réduites en poudre pour moi ou de poudre de cacao cru )
* 20g de sucre de coco
* 1 mini pincée de sel
* 1/2 càc de caroube moulue
* 1/2 càc de maca moulue

> Pour plus de gourmandise :

* 2 gouttes d'HE d'orange douce
* Eclats de fèves de cacao cru
* Baies de goji
* Fleur de sel de Guérande

> Mais aussi, pourquoi pas : cannelle moulue, cardamome, gingembre, lucuma, HE de citron, de menthe, écorces de fruits confits, fruits rouges frais ou secs, eau de fleur d'oranger, éclats de noix, de noisettes, d'amandes, cristaux de sel rose de l'Himalaya, bleu de Perse ( je viens d'en acheter ce matin ! ), rouge d'Hawaii, poivre rose, piment moulu, que sais-je encore !


LE DÉROULEMENT

1} Réduisez les fèves de cacao en poudre très fine. Tamisez si nécessaire. Ne jetez pas ce qu'il vous restera. Malheureux ! Les petits résidus d'éclats de cacao trouveront une place de choix dans votre porridge du lendemain ou même dans vos petits cookies du goûter ( je suis en pleine période caroube-orange douce en ce moment ... ce petit goût de " Pim's ® ", j'en suis dingue au réveil ). 

2} Mélangez ensemble le sucre de coco, la caroube, la maca et le sel avec le cacao en poudre. Réservez.

3} Au bain-marie et à feu très doux ( mais très doux, hein ! pas plus de 40°C ), faites fondre le beurre de cacao, la pâte de cacao et l'huile de coco. Eteignez le feu et mélangez intimement. 

4} Hors du feu, incorporez délicatement à la cuillère le mélange cacaoté. Mélangez régulièrement. Mixez si vous craignez une texture imparfaite. Personnellement peu m'importe et surtout, j'aurais craint de sacrifier de ma préparation sur les parois du mixeur ! Le sacrifice, je connais, mais tout de même, n'exagérons point.

5} Garnissez les moules de l'appareil tout lisse ( ou presque ) et ajoutez tout ce qu'il vous plaira d'éclats de noisettes, de noix, d'épices ou de fruits.

6} Réservez au réfrigérateur 1h minimum puis conservez au frais ensuite si vous le pouvez ! Les miens ont tenu 36h mais j'ai l'excuse de les avoir préparé un soir. Ça compte pas vraiment ;-)


Et qui est mieux placé que notre Fée du fond de son chaudron pastel pour nous expliquer le cacao cru. Vous trouverez toutes les réponses à vos questions dans son article. Fèves de cacao, pâte de cacao, beurre de cacao, cacao cru en poudre n'auront plus de secret pour vous non plus !


Une chouette idée de cadeau, non ?!

A très bientôt et n'oubliez pas ... vous n'avez plus que 2 jours pour voter ;-)
Voter pour qui ? Pour quoi ?
Pour moi et mon blog, pardi ;-)
Un clic en-haut à droite pour élire votre blog végétal chouchou durant ces 2 derniers et prochains jours.

MERCI !


29 commentaires:

  1. Joli, je t'admire :-) J'aime beaucoup le chocolat mais j'en mange très peu (enfin, un peu de cacao en poudre dans les smoothies). Et ça me va... mais... j'aimerais bien une tablette, là, quand même ! Très intéressante, ta technique, Laurence, merci pour ce joli billet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'admires ? Moi ? Ah ?!! Hihi ;-) Le chocolat et moi, c'est par période et depuis ces mini tablettes, j'en abuse depuis le début de la semaine :-( J'ai mal au ventre ... je ne sais pas me raisonner ... ;-(
      PS : le mérite de la technique en revient à Laura.

      Supprimer
  2. Magnifique petites gourmandises^^!
    Il va falloir vraiment que je teste!
    Bonne journée
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Toi aussi tu as succombé ? Moi je me suis laissée tenter par la recette de chocolat blanc maison de Mély, je ne peux m'empêcher de renifler mon beurre de cacao, ça n'a rien de comparable avec celui du commerce et c'est tant mieux j'ai envie de dire :) Je ne suis pas encore prête à me lancer dans le tout cru, mais tes minis tablettes me font bien envie :) Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jamais je ne me lancerais dans le tout cru non plus. Je ne suis pas convaincu des bénéfices des " régimes alimentaires " extrémistes comme celui-ci ... Mais le chocolat cru, ça oui !

      Supprimer
  4. ça doit être excitant de faire son chocolat soi-même .... très belle série de photos, bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Virginie ! Et c'est si simple ;-)

      Supprimer
  5. Mmm... du chocolat maison! Irrésistible!! ^^
    j'ai tout ce qu'il me faut, il ne me reste plus qu'à me lancer!! ;)
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tente, tu ne seras pas déçue ;-)

      Supprimer
  6. Très mignonnes, tes petites tablettes, Laurence, et puis toutes ces saveurs, on aurait envie de croquer l'écran ! Bon, c'est vrai, je suis très minimaliste et j'aime bien ma recette avec 3 ingrédients seulement, mais je devrais essayer le trio coco/caroube/maca, c'est très tentant !

    Pour le tempérage, crois-moi, ce n'est pas juste pour faire joli ! On peut très bien s'en passer, certes, mais, comme je te le disais, ça permet de préserver au mieux les arômes du chocolat (pas seulement à long terme, mais dans l'immédiat, ça permet au cacao de développer plus de finesse) et puis, pour la conservation, c'est vraiment le pied ! Ce n'est pas pour rien que tous les chocolatiers tempèrent leur chocolat ! ^^ Je te conseille au minimum, si tu veux en offrir, de ne pas laisser les chocolats refroidir au frigo, mais à l'air libre plutôt, car tu pourrais avoir de mauvaises surprises...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton petit conseil ma Jolie ... ;-) Un de plus ! A refaire donc et à comparer !

      Supprimer
  7. Un super blog, et de super recettes, je vote pour toi, c'est parti, bonne soirée, bisous FRAISYFAISE

    RépondreSupprimer
  8. elle sont superbes, bravo a toi et merci de me faire baver a 6h53 ,,,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le but était de te faire craquer à 6h53 ... dommage !

      Supprimer
  9. waouuu tes mini tablettes sont toutes mimis et super gourmandes :-)))

    biz
    manue :))

    RépondreSupprimer
  10. Miam! On dirait que mes promenades de blogues en blogues m'intime à me mettre à la confection de chocolat cru ces derniers jours... Et ce post est tout particulièrement magnifique! Les images restent autour de ma mémoire et je risque très fortement de tenter de les transformer en véritable chocolat dans les prochains jours! Merci pour toutes ces photos qui rappellent à quel point bien manger peu être plaisant! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi de me faire découvrir à mon tour ton bel univers.
      A très bientôt K. ;-)

      Supprimer
  11. Cela fait longtemps que je ne me suis pas fait un atelier chocolat cru, tes petites tablettes me donnent envie de m'y remettre ! En plus, je suis sûre que cela ferait du bien à mon moral ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien que de te lire, j'ai envie de m'y remettre !

      Supprimer
  12. Je vais me faire "mendiante" pour croquer un bout de tes petites merveilles !!! lol !
    Que de choses intéressantes à lire, merci pour ce précieux partage :))
    Bises, bises Laurence et passe un beau dimanche !
    Sandy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie Sandrine ;-) Sers-toi !

      Supprimer
  13. Joli ton blog!

    www.aboutfoood.com

    RépondreSupprimer
  14. Alors si jamais il te reste un petit (même tout petit) baluchon de chocolat je suis preneuse !
    Quelle bonne idée de faire toi même tes tablettes de chocolat, en plus de la fierté de l'avoir fait c'est une extraordinaire expérience et un apprentissage du chocolat.
    J'adore <3

    RépondreSupprimer
  15. Tu me fais saliver avec tes tablettes de chocolat.
    Bonne soirée
    Co

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour,
    Ton blog est sublime...Bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Diana. C'est très gentil. A bientôt !

      Supprimer