Pâte d'azuki noisette & coco à la lucuma { Tsubu-An à ma façon }


Tellement contente d'avoir trouvé des haricots azukis lors de mon dernier passage en France, j'ai essayé à de multiples reprises de me familiariser avec cette drôle de bête, sans succès jusqu'à ce jour. Pour tout vous dire je lui  trouvais un côté " terreux " très désagréable dans mes préparations sucrées et ne parvenais pas à le trouver intéressant d'un point de vue gustatif. Déçue mais pas vaincue ( et encore moins résignée, ce n'est pas un petit point rouge qui va me fâcher tout de même ), je me suis mise en quête de trouver une recette qui me ferait changer d'avis. Aujourd'hui, je ne cesse de tarir d'éloges sur le azuki !

La publication d'un dessert asiatique sur la toile, il y a de cela quelques semaines, ne m'a pas laissé indifférente. En échangeant avec son auteure, je me suis convaincue d'essayer une version plus basique, simple et goûteuse afin de redécouvrir l'azuki dans son état brut ... ou presque !

Je crois avoir décelé la faille de mes précédentes tentatives : le sucrant. Le fait est que je n'aime pas le sucre. Je n'aime pas que les desserts soient lourds et sucrés, trop sucrés. De fait, lorsque je suis en cuisine et prépare mes desserts, je ne sucre pas ou peu. L'on me fait la remarque à la maison. Souvent. Très souvent à vrai dire. Je finis donc par me décider à prendre une cuillère ( je suis effrayée lorsque je lis 100g, 150g, 200g, 300g de sucre dans certaines recettes ) et non ma balance ( je ne me suis pas résolue quand même à incorporer une cup de sucre dans ma recette, n'exagérons pas ) pour souligner les saveurs de l'azuki. Bingo ! C'était bien ce qu'il manquait. J'ai usé de quelques parades " cocotées " aussi et je crois que l'idée fut plutôt bonne à en voir mes pots se vider à vitesse grand V !

La pâte de haricots azuki est très utilisée dans la cuisine asiatique, japonaise notamment. Si j'adore les mets salés japonais, jamais je n'ai goûté de desserts. Mon premier essai en matière de desserts asiatiques remonte au weekend dernier lors de la dégustation d'un pudding thaï au riz gluant et coco. Un pur délice que je re-essaierai bien à la maison d'ailleurs. Histoire de vous faire partager ce petit plaisir gourmand et de régaler nos papilles, une fois n'est pas coutume, n'est-ce pas ?

L'un des desserts japonais les plus connus à base de pâte d'azuki reste le dorayaki je pense, une sorte de gâteau constitué de 2 crêpes épaisses, pancakes, garni de pâte d'azuki. Cette pâte de haricots, appelé " tsubu-an " ( pâte formée de morceaux broyés non lisse, d'apparence granuleuse et " texturée " en bouche ) en japonais n'est autre que l'une des déclinaisons de l' "anko" ( qui semble être le terme générique ). Je reste un peu sur ma " faim " quant au sens donné à tous ces différents termes et au lexique général autour de l'azuki ! Pardonnez-moi. Les sources ne sont pas très riches pour enrichir mes connaissances dans ce domaine que je ne maitrise absolument pas.

Quoiqu'il en soit, j'ai fait une pâte d'azuki au coco ! 
Et elle est tellement délicieuse que je vous livre la recette. Suivez-moi, c'est par ici que ça'se passe les gourmand(E)s !


 La recette 
( pour 1 pot d'environ 150g )

- 100g de haricots azukis bio
- 1 énorme càs de sucre complet bio
- 1 énorme càs de sucre de coco bio
- 1 càs de sirop d'agave bio ( facultatif )
- 5 amandes
- 5 noisettes
- 1 pincée de sel
- 1 càc de farine de coco bio
- 1 càc de lucuma en poudre bio
- 1 petite poignée de copeaux de coco ou de coco râpé
- 1 belle càc de beurre de coco bio
- 1 belle càc de purée de noisette bio


 Le déroulement 

1- Laissez tremper les azukis la veille ( plus le trempage est long moins la cuisson le sera ).
Rincez-les soigneusement et jeter l'eau de trempage.

2- Dans 2 volumes d'eau bouillante, laissez cuire environ 45 min à feu doux.

3- Une fois cuits, égouttez-les bien et écrasez-les à la fourchette.
S'ils s'écrasent facilement et se réduisent en purée sans les mixer, la cuisson est parfaite.
La mienne ne l'était pas tout à fait et mes haricots étaient encore un peu trop fermes, je les ai donc mixés.

4- Ajoutez les noisettes, amandes ( u utilisez de la poudre d'amande et noisette ) et copeaux de coco puis mixez.
Mon mélangeur n'étant pas assez puissant, j'avais fait tremper mes amandes et noisettes la veille avec mes azukis. J'ai donc mixé le tout en même temps.

5- Une fois les azukis et les oléagineux réduits en purée plus ou moins granuleuse ( libre à vous de lisser d'avantage la pâte si vous n'appréciez pas les morceaux sous la dent -le tsubu-an traditionnel est " crunchy "- ), ajoutez le sucre complet, le sucre de coco et la pincée de sel puis la purée de noisette et un peu de sirop d'agave ( facultatif ) enfin le beurre de coco.
Ici aussi, ma quantité de sucre est inférieure à celle " recommandée ". Il est possible de compter 100g de azukis pour environ la même quantité de sucre, soit 100g également. En ce qui me concerne et hormis le fait que je n'aime pas le " trop sucré ", le fait est que je distille avec parcimonie mon sucre de coco. Il est trop précieux à mes yeux pour l'utiliser en grande quantité mais il est tout à fait possible de ne sucrer qu'avec le sucre de coco.

6- Incorporez les farine de coco et lucuma.
Ajoutez une ou deux cuillères d'eau si nécessaire.

7- Décollez la pâte qui s'est régulièrement accrochée aux parois puis remplissez un pot re-fermable hermétiquement.
La pâte ainsi faite est meilleure consommée de suite mais se conserve très bien au frais 3 jours durant.
Pensez cependant à la sortir quelques minutes du réfrigérateur avant de la tartiner, elle n'en sera que plus fondante.


Je crois pouvoir dire objectivement ( j'avoue ... des fois, je suis un peu partiale dans mes commentaires ) et après 3 ou 4 tentatives d'approche non concluantes que cette recette est la bonne ! J'aime les azukis.
J'ai tartiné cette pâte délicatement " cocotée " sur des petits pains complets aux graines de tournesol et je pense avoir fait l'un des meilleurs petits déjeuners de la semaine en les dégustant. Et encore, attendez un peu de voir ce que j'ai fait du reste de mon petit pot ... peut-être ( certainement ) le second meilleur petit-déjeuner de la semaine !
La suite à travers une prochaine recette. Soyez patient(E)s mes gourmand(E)s !


A très bientôt.


41 commentaires:

  1. Hum, ça semble parfait ! J'aime énormément les azukis, mais je les trouve déjà bien sucrés !!! Ma vie a changé lorsque j'ai découvert les flocons d'azukis dans ma biocoop. Trop bon... et trop facile à utiliser ! Alors ta recette va à coup sûr inspirer mon prochain petit déjeuner !

    Bises, Laurence :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ? Vraiment ? Tu trouves l'azuki sucré ??! Ca alors ! Je gouterai les flocons le mois prochain en France ;-)

      Supprimer
  2. Et bien tu vas nous dégoter de ces trucs! J'avoue que mes connaisances végétales sont très basiques et c'est vraiment du chinois, plutôt du japonais ;-) ,quand je lis tes explications! Mais au final ta pâte à tartiner fait envie et j'y plongerais bien une petite cuillère pour y goûter!
    Bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore lire ce genre de commentaire ! Je t'assure. Je me sens encore plus dingue que je ne le suis ( sans compter que mon mari & Minipouce le pensent aussi assez souvent ^^ ) et c'est bien ainsi que je conçois la cuisine et mes repas. Merci donc pour ce que je prends comme un compliment ;-) A bientôt Annie.

      Supprimer
  3. J'adore l'azuki c'est juste un délice et la ta recette me donne encore plus l'eau a la bouche j'ai vraiment envie de l'essayer !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de passer chez toi mais malheureusement impossible de laisser un commentaire :-(
      Merci en tous les cas et à bientôt j'espère **

      Supprimer
  4. Oh, des azukis !!!!
    Je suis totalement fan, au point que je préfère une pâtisserie à la pâte d'azukis à un gâteau au chocolat. C'est dire !
    Donc là, forcément, j'adore ta recette. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas vers quel ingrédient porterait mon choix si je devais le faire ! Et puis, mes envies dépendent des jours, des moments et des circonstances de la journée donc je m'abstiens ;-) Mais c'est trop bon !

      Supprimer
    2. Super recette,ça fait un moment que je voulais essayer.Je m'y mets tout de go !
      Merci pour toutes ces recettes !

      Supprimer
  5. Une belle interprétation de la pâte d'azukis que je testerai bien quand je rentrerais de vacances... C'est vrai que dans l'ensemble, on connait mal la cuisine japonaise (qui est loin de se résumer aux sushis, makis et sashimis). Le dessert emblématique japonais serais pour moi le daifuku mochi, petit gâteau de riz gluant fourré de pâte d'azukis et cuit à la vapeur. Très bon, peu sucré, mais un poil bourratif quand même...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en vais regarder à quoi ressemble ce joli dessert ! Tu m'intrigues et ma curiosité est telle qu'il me faut vite savoir ;-)
      Merci de ton passage Milounette **

      Supprimer
  6. Une nouvelle petite pâte à tartiner à tester d'urgence^^!
    Les dorayakis, j'adore même si je trouve qu'ils sont quand même bien sucrés. Je suis comme toi pour les desserts, ils peuvent devenir vite écœurant s'ils sont trop sucrés, et j'ai tendance à diminué le sucre dans la plupart de mes recettes!
    Tu viens quand en France et dans quel coin? Je suis curieuse :p...mais si tu passes pas loin de chez moi, ça me ferait super plaisir de pouvoir te rencontrer!
    Bonne soirée
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais goûté de dorayakis ! Je les connais de nom mais je n'ai jamais mangé de desserts au restaurant japonais. Je te fais confiance !
      Je viens en France le mois prochain sur la côte Atlantique : je suis nantaise ;-)

      Supprimer
  7. je suis très curieuse, j'aime découvrir de nouveaux produits, je n'ai jamais gouté aux azudi mais ta recette me donne envie d'y gouter, tu as mis de bons produits dedans !!

    passe une belle journée ensoleillée !

    biz
    manue :))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu apprécieras Manue ;-)

      Supprimer
  8. J'aime beaucoup ces haricots rouges, leur saveur est vraiment particulièrement douce. Je fais comme toi de la pâte à tartiner de temps à autre, ou bien je fais des mochis maison (suis à fond dans les recettes japonaises en ce moment à la maison !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie que cela te plaise aussi ;-)

      Supprimer
  9. tu me fais toujours découvrir plein de chose et je t'en remercie ! belle et agréable journée, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien le but de la cuisine,découvrir, essayer, goûter ... ;-)

      Supprimer
  10. J'ai acheté des azukis il y a de cela plusieurs mois suite à une recette publiée par Val.
    Je n'ai jamais pris le courage de les cuisiner par peur de me rater, de ne pas aimer, d'être déçue... mais quand je te lis, cela me redonne du courage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais vu le post de Val aussi mais à l'époque je ne trouvais pas grand intérêt aux azukis :-(
      Mais maintenant, c'est different !

      Supprimer
  11. Belle idée de "cocoiser" ta pâte de haricot azukis et d'y introduire des noix. Perso je fais la mienne avec des dattes medjol et comme ça je n'ai non plus besoin d'y ajouter beaucoup de sucre ou sinon je pars ça avec du sirop de dattes !
    Des bisous ma belle.
    Emilie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne idée pour les dattes ! J'y ai pensé qui plus est et me suis dit que ce devait être une judicieux avec ces haricots mais ... plus de dattes à la maison :-( La prochaine fois, je fais ça !

      Supprimer
  12. J'ai tout ! Sauf la lucuma, mais je la substituerai par une autre càs de farine de coco. Très bonne idée également les dattes, ça doit être extra. Ya plus qu'à ^^ Bisous tendre ma jolie :-*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Essaie avec des dattes oui ... tu seras mon petit cobaye ;-) Des bisous ma Morgane !

      Supprimer
  13. Ah, je raffole des crêpes fourrées japonaises ! de toute façon, je ne suis pas du tout objective concernant l'adzuki : quand j'étais au Japon, dès que je voyais son petit nez rouge quelque part, il fallait que je goûte... j'en suis folle !
    J'ai hâte de voir ton petit-déjeuner ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ... ! J'aimerai trop que tu nous racontes qq recettes japonaises ! Tu pourrais ?
      Tu y a vécu combien de temps ? Pour tes études ?

      Supprimer
    2. Je n'ai jamais vécu au Japon mais ma belle-soeur est japonaise, alors les voyages au pays du soleil levant pour goûter à tout ce qui passe sous mes yeux, ça me connaît ! Mon frère et elle habitent maintenant aux Philippines, mais quand j'y vais, c'est Japan Party à tous les repas. J'adore la cuisine japonaise et je suis impressionnée parfois par l'inventivité et la simplicité dont elle fait preuve. Ma belle-soeur est capable de faire des plats exquis à partir de quelques ingrédients tout simples... En trois minutes chrono, elle nous fait la meilleure et la plus originale des salades... J'aimerais avoir sa dextérité de découpe et sa finesse de présentation, c'est tout un art ! Si tu voyais ses bentos ! Et puis, surtout, ça sort des traditionnels plats japonais 'pour Européens'... il n'y a pas que les sushis dans la vie ! ^^ Je crois de plus en plus qu'un petit 'stage' de quelques années au pays me serait particulièrement profitable pour tout apprendre de la cuisine nippone !

      Supprimer
    3. En effet la cuisine japonaise, pour le peu que l'on s'y intéresse et se documente sur le sujet, ne se résume pas aux sushis, loin de là ! Je te souhaite de t'y rendre pour que tu approfondisses tes connaissances en la matière puis de nous les faire partager ;-)

      Supprimer
  14. Heureuse que ma p'tite "Crème d'azuki aux clémentines corses" t'ai donné de l'inspiration ça me fait plaisir :)
    Ta pâte d'azuki me plaît bien mais avec un peu moins de sucre.... beaucoup moins de sucre! :D

    Bisous Laurence et à bientôt :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu plaisantes Val, hein ?! 2 càs de sucre ( dont une de coco ) dans cette recette alors que les recettes de pâte d'azuki que j'ai pu consulter portaient leur quantité à 100g environ ( pour 100g de haricots ), c'est quand même léger ;-) Une pâte à tartiner ou un dessert doit quand même avoir une saveur douce au palais, même pour moi qui n'aime pas le sucre ;-)

      Supprimer
    2. Je comparais seulement avec ma crème azuki qui ne contenait que des dattes !
      Eh non je ne rigole pas, pour moi tes 3 "énormes" (je te cite) cuillère à soupe pour seulement 100g d'azuki (ça pèse lourd ces p'tites bêtes) ainsi que de la poudre de lucuma qui a une saveur sucrée et sans parler que les azukis ont une saveur aussi très douce, c'est un chouia trop, mais ce n'était qu'un avis purement personnel ;) et pourtant je suis plus sucré que salé !
      Bisous :)

      Supprimer
    3. La lucuma ne vient tout de même pas remplacer le sucre ;-) Lorsque je dis énormes, je dis bombées et non rases et pour ma part je n'ai mis qu'1 cas de sucre de coco + 1 de sucre complet ( et ai ajouté un filet de sirop d'agave sur mes tartines > le matin je tolère mieux le sucre ) donc je persiste et signe en disant que 2 cas de sucrant, qq'il soit, ce n'est pas beaucoup ;-) Cath me dit justement qu'elle sucrera bien d'avantage, je ne suis donc pas une extraterrestre ;-) Mais je comprends ton avis puisque je le partage, ne sucrant que rarement et quand je le fais, très peu ;-) Hihi !

      Supprimer
  15. Ce qu'il y a de bien en arrivant en retard, c'est de déjà savoir ce que tu as fait de la deuxième partie de ta pâte à tartiner...
    Ta recette est vraiment tentante, j'ai un paquet d'azukis tout neufs dans mon placard, je vais donc tester ta recette... sûrement un peu plus sucrée, tu me connais, mais qui sait... je vais goûter d'abord, avant d'augmenter les quantités... Quoi qu'il en soit tu m'as bien intriguée sur facebook et du coup, j'ai super envie de tester...
    Bisous ma Laurence et à bientôt
    Cath

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé ! J'aurais pu faire des doriyakis mais je ne suis pas très fan des pancakes en général et je craignais que le résultat final ne me plaise pas et m'écoeure. Cela aurait été dommage de gâcher, hein ?! Restons sur le connu ;-) Raconte-moi quand tu auras testé et pour le sucre, lis le com de Val au-dessus, elle qui trouve déjà que j'ai trop sucré la mignonne ;-)

      Supprimer
    2. Et bien voilà, c'est fait ! Délicieuse pâte à tartiner que j'ai déclinée avec du cacao (le mélange avec la coco est vraiment extra)... j'aime bien la texture aussi, c'est doux comme du velours... Décidément, je crois que c'est sur ton blog que j'ai fait mes plus jolies découvertes culinaires...
      Merci ma Laurence ! et bientôt sur mon blog du coup...
      Bises bises ma belle
      Cath

      Supprimer
  16. Quelle persévérance, j'admire. De tous les ingrédients des cuisines asiatiques, celui-ci est loin d'être mon préféré, je n'aurais pas montré autant d'acharnement pour réussir à l'aimer. Mais ça paye, visiblement, j'avoue. Des Bisous, bella !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis têtue ... un peu ;-) Ca paye bien même, oui ! C'est trop bon ;-)

      Supprimer
  17. Ahh j'y songeais depuis quelques temps, mais maintenant va falloir arrêter de penser et faire ... Maintenant que j'ai ta recette !!! j'ai une petite idée ... ^^
    Merci Laurence et surtout change rien, moi et moi on aime bien ton petit grain de folie ;-)
    Bises, @ bientôt,
    Sandrine :*)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hâte de voir ta petite idée autour de l'azuki ;-) Bisous Sandrine **

      Supprimer
  18. super cette pâte d'azuki maison !

    RépondreSupprimer